[icon name=”folder”] Documents du bâtisseur

[icon name=”file-alt”] Le manuel du bâtisseur

Démarche à suivre minimale pour ouvrir un chantier participatif en Belgique:

1. Être membre de l’AiSBL “Bâtisseurs Accueillants – un chantier participatif”

Comment?

  • En étant signataire de la CHARTE des Bâtisseurs Accueillants
  • En faisant un don à l’association
  • Avec une contribution financière envers l’aibsl (voir tarifs)
  • En étant membre fondateur et coopérateur de la structure

Qui peut être membre?

  • Bâtisseur Accueillant
  • Référent Technique
  • ASBL / École / Organisme de formation / Institutions
  • Professionnels
  • Particuliers

2. Évaluer un travail précis

Avant le chantier

​Après le chantier

  • Signer le document de réception des travaux en fin du chantier participatif qui établit les responsabilités partagées entre le bâtisseur accueillant, le référent technique et le formateur.

3. Informer de l’ouverture du chantier

  • La gestion des inscriptions est faite par le Bâtisseur Accueillant selon des critères d’accueil définit avec le Référent Technique
  • Diffuser l’annonce (Site internet des Bat’Acc, page Facebook, newsletter, réseau proche)
  • Informer l’ensemble des membres (regroupement de chantiers, achats groupés, partage des équipements)
  • Placer un panneau de chantier

4. Ouvrir le chantier dans un cadre sécurisé

  • Souscrire une assurance pour les différents acteurs du chantier
  • Assurer une coordination sécurité – santé
  • Être en possession de l’ordre de mission signée par le président de l’AiSBL

5. Production et formation

  • Mise en place et respect des procédures de sécurité par le référent technique
  • Assurer un temps d’échange (repas, explications théoriques, crémaillère, …)
  • Évaluer et partager l’expérience (mise en ligne, photos…)
  • Définir des dates de visite et formations (portes ouvertes pendant et après le chantier)